Contact :Mudaka 20km de Bukavu Route vers l'aéroport Sud Kivu RD-CONGO Tél: +243 815604990 E-mail: actiondespoir@actiondespoir.org

Email :

CPanel :

LA PRISE EN CHARGE MEDICO-SANITAIRE .

Orientée vers des personnes nécessitant des soins spécifiques dans les milieux d’intervention d’ADE, le but visé par l’assistance socio-médicale est la restauration de la personne humaine considérée dans son intégralité. Conscients de nos limites quant aux moyens, nous ne négligeons pas toutefois, la part de soulagement que notre apport procure là où les autres intervenants ne sont pas arrivés.


La proximité, chère à ADE, lui permet d’aider avec précision et efficacité les personnes qui nécessitent des soins spécialisés des suites des atrocités ou complications liés aux conflits. L’assistance médicale est apportée aux personnes nécessiteuses, après enquête et identification, dans la communauté.


Pratiquement, ADE organise des activités de prise en charge socio-médicale des personnes affectées par les conflits armés à travers des structures sanitaires en vue de contribuer à sauver les vies humaines qui, parfois abandonnées à elles seules, périssent par manque de soins appropriés. Les bénéficiaires sont pour la plupart des femmes, des survivantes de toutes sortes d’atrocités, dont les viols et autres formes de tortures. Des hommes et des enfants, même si en nombre plus réduits, sont aussi objet d’attention pour ce programme.


Les survivantes des violences sexuelles ayant souffert d’un manque de soin, sont accompagnées psychologiquement et pour des soins appropriés. Ces bénéficiaires sont pris dans leur milieu de vie, dans les zones rurales qui ont plus été le théâtre des bandes armées. C’est dans ces zones en effet, qu’intervient Action d’Espoir dans son programme ordinaire. Après un entretien avec l’Agent communautaire d’Action d’Espoir, les malades sont référés vers les formations sanitaires proches de leur village pour des soins appropriés. Certains sont référés à un autre niveau plus loin, dans des formations plus outillées selon les cas. Les référencements se font sur base de protocoles de collaboration, signées entre Action d’Espoir et les Structures particulières.


Il s’agit ici de contribuer à la réhabilitation des personnes victimes des guerres qui, par moment, sont rejetées par leurs communautés respectives, pourtant non responsables du malheur qui est le leur.




Nos vision, mandat et mission

Toute action est portée par cette triple attention vers des individus, survivants des diverses atrocités à travers lesquels l’action pénètre dans les familles (ménages) étant ceux‐ci le lieu où se joue essentiellement la vie de la personne, pour enfin rayonner sur la communauté et l’environnement.

Le Mandat est de contribuer à la restauration des forces socio-communautaires et économiques des personnes survivantes des crises diverses, partout où Action d'Espoir conduit ses activités, voilà notre mandat. Dans ce cadre nous adhérons au Code de Conduite du Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et des ONG pour les opérations de secours en cas de catastrophe.

La mission d’ACTION D’ESPOIR est d’apporter une assistance humanitaire d’urgence en cas de calamités, un renforcement du capital social et du savoir paysan dans l’objectif de soulager les victimes les plus vulnérables et leur permettre de rejoindre une phase de stabilité.