Notre politique opérationnelle

La stricte adhérence aux principes humanitaires de neutralité, d'impartialité et d'indépendanceest essentielle dans la politique opérationnelle d’Action d’Espoir (ADE en sigle). ADE se concentre sur les activités principes humanitaires de neutralité, d'impartialité et d'indépendancevisant à sauver et/ou protéger des vies,et permettant de construire des capacités de résilience et de relèvement des populations vulnérables affectées par des chocs exogènes ou directement affectées par un conflit.


Les interventions d’ADE doivent être élaborées autour du principe "ne pas nuire" " (do no harm) et maximiser les opportunités pour les communautés et les individus d'éviter les expositions à la violence, la coercition, la privation et les abus.


La problématique du genre doit être considérée dans toutes les actions envisagées. L’implication des femmes dans la gestion / supervision des services et leur participation active aux mécanismes de prise de décision doivent dans la mesure du possible être favorisées. Dans ses interventions, ADE met en place des mécanismes de maintien dela sécurité des personnes et des biens pour prévenir et limiter l’exposition aux menaces. Toutefois, ADE n’exclut pas la possibilité de suspendre ses actions en cours en cas de menaces sérieuses.


Action d’Espoir encourage l’intégration des interventions dans les services communautaires et étatiques ainsi que la coordination des réponses afin de maximiser l’impact, les synergies et le rapport coût / efficacité.


ADE privilégie la participation communautaire à toutes les phases de ses interventions.


ADE poursuit la documentation de ses interventions et la met à la disposition des communautés présentes et futures.


t

Nos vision, mandat et mission

Toute action est portée par cette triple attention vers des individus, survivants des diverses atrocités à travers lesquels l’action pénètre dans les familles (ménages) étant ceux‐ci le lieu où se joue essentiellement la vie de la personne, pour enfin rayonner sur la communauté et l’environnement.

Le Mandat est de contribuer à la restauration des forces socio-communautaires et économiques des personnes survivantes des crises diverses, partout où Action d'Espoir conduit ses activités, voilà notre mandat. Dans ce cadre nous adhérons au Code de Conduite du Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et des ONG pour les opérations de secours en cas de catastrophe.

La mission d’ACTION D’ESPOIR est d’apporter une assistance humanitaire d’urgence en cas de calamités, un renforcement du capital social et du savoir paysan dans l’objectif de soulager les victimes les plus vulnérables et leur permettre de rejoindre une phase de stabilité.