Contact :Mudaka 20km de Bukavu Route vers l'aéroport Sud Kivu RD-CONGO Tell: +243 815604990 E-mail: info@actiondespoir.org

Email :

AUTONOMISATION ECONOMIQUE DES FEMMES

  • les chevres

  • les femmes

  • Culturede


Les femmes rurales constituent le pilier de la réalisation des profonds changements économiques, environnementaux et sociaux nécessaires au développement durable. Mais l'accès limité au crédit, aux soins de santé et à l'éducation est un des nombreux défis auxquels elles sont confrontées, encore aggravé par les crises économique et alimentaire mondiales, associés aux changements climatiques. Les femmes représentent une large proportion de la main d'œuvre agricole dans le monde entier. C’est pourquoi leur autonomisation est essentielle non seulement au bien-être de personnes, de familles et de communautés rurales, mais également à la productivité économique générale.


Pour contribuer à l’autonomisation économique des femmes bénéficiaires du programme, ADE assure leur réintégration socio-économique au moyen de la relance des activités génératrices des revenus. C'est ainsi que dans tous les sites où Action d'Espoir intervient, il appuie des groupes des femmes dans l'apprentissage d'un métier en vue de la génération de revenus par la vente des produits (ex. fabrication du savon par les femmes à Mulamba, Nyamarhege et Muzinzi en Territoire de Walungu), ou encore lancer un petit commerce ou un petit élevage associé à l'agriculture (à Kaniola, Mulamba, Nyamarhege en Territoire de Walungu et à Kafulumaye et Kajeje en Territoire de Kabare; à Cebumba et Kahanga en territoire de Kalehe).

Ces activités visent le relèvement communautaire et l’accès aux moyens d’existence des sociétés post-conflit en apportant des réponses à l’extrême pauvreté pour les catégories sociales les plus vulnérabilisées par les conflits armés. Cela dans la mesure où les activités de production contribuent efficacement à réduire des tensions entre individus et communautés en renforçant l’espoir et un regard positif vers l’avenir..


Depuis décembre 2013, avec le soutien d’Eastern Congo Initiative (ECI), Action d’Espoir (ADE) accompagne des femmes productrices des tomates dans les groupements de Bugorhe et Irhambi-Katana en territoire de Kabare au Sud-Kivu. La première expérience a consisté à accompagner 300 femmes regroupées au sein de 10 groupes de 30 personnes chacun autour d’un champ pilote. Ces dernières ont été fortement accompagnées par des spécialistes (agronomes, technicien en développement rural, gestionnaires) pour accroitre leur production, améliorer leur visibilité et accéder au bon marché d’écoulement. Elles ont de ce fait reçu plusieurs formations et capacitations. Ainsi donc les femmes ont été regroupées en groupements de travail, formées dans les nouvelles techniques de productions agricoles, et elles ont produit 329 bidons, soit 5 580 kg de tomates en collaboration avec leurs maris et tous les membres des ménages. La production vendue leur a pu rapporter 1 648 650 Francs Congolais, soit un équivalent de 1 830 dollars américains. À part ce bénéfice financier, nous avons en plus remarqué le grand engouement des productrices dans la culture de la tomate ainsi que l’amélioration des conditions socioéconomiques des ménages via les femmes qui jadis n’avaient pas droit de cultiver la tomate. En outre, ces femmes ont pris l'habitude d'assaisonner tous leurs légumes par la tomate, très appréciée et nutritive pour toute la famille. Des activités similaires, de distribution des caprins pour élevage avec rotation entre les membres, sont menées dans d'autres projets comme celui de "Reconstruction Communautaire et Renforcement des Moyens d’existence en faveurs des Personnes survivantes des Conflits armés dans les Groupements de Buzi et Mbinga Nord, en Territoire de Kalehe, Province du Sud Kivu" financé par CORDAID.


Nos vision, mandat et mission

Toute action est portée par cette triple attention vers des individus, survivants des diverses atrocités à travers lesquels l’action pénètre dans les familles (ménages) étant ceux‐ci le lieu où se joue essentiellement la vie de la personne, pour enfin rayonner sur la communauté et l’environnement.

Le Mandat est de contribuer à la restauration des forces socio-communautaires et économiques des personnes survivantes des crises diverses, partout où Action d'Espoir conduit ses activités, voilà notre mandat. Dans ce cadre nous adhérons au Code de Conduite du Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et des ONG pour les opérations de secours en cas de catastrophe.

La mission d’ACTION D’ESPOIR est d’apporter une assistance humanitaire d’urgence en cas de calamités, un renforcement du capital social et du savoir paysan dans l’objectif de soulager les victimes les plus vulnérables et leur permettre de rejoindre une phase de stabilité.