Contact :Mudaka 20km de Bukavu Route vers l'aéroport Sud Kivu RD-CONGO Tél: +243 815604990 E-mail: actiondespoir@actiondespoir.org

Email :

LES ECHANGES COMMUNAUTAIRES (ECO) .

Ces échanges s’adressent particulièrement aux leaders communautaires, en vue de reconstruire le tissu social déchiré par les conflits.

Ce volet traduit la mission d'Action d'Espoir dès le début. Les résultats atteints ont été très encourageants. Il s’est observé un changement significatif de comportement dans le chef de ces représentants locaux, dont l’un des fruits est le rétablissement de la cohésion sociale entre villages et communautés.


Cette approche a été expérimentée déjà dans trois Territoires de la Province du Sud-Kivu, notamment dans les Territoires de Walungu, Kabare de Kalehe. Cette entité administrative du Territoire de Walungu est assez proche de la forêt de Nindja (la Mugaba) et celle de Mwenga (forêt équatoriale). Mulamba est limitrophe de Kaniola dans sa partie nord-ouest et a connu les atrocités similaires à celles qui se sont passées à Kaniola.

Les échanges communautaires ont connu la participation de quelques 300 leaders provenant de différents villages des trois territoires mentionnés.

Les résultats obtenus ont été aussi très encourageants. Les divers acteurs sociaux ont réduit leur méfiance et la cohésion sociale a commencé petit à petit à se retablir entre eux.

La démarche des échanges communautaires consiste à (1) l’identification des leaders communautaires à travers les structures locales par village, (2) la validation des listes de participants en concertation avec les chefs des villages prouvant l’authenticité du leader selon sa composante de provenance au sein du village tout en s’appuyant sur le témoignage d’autres leaders, (3) la structuration des groupes permanents d’échanges en déterminant les effectifs par foyer, (4) l’Organisation des échanges proprement-dits soutenus par des documents de contrôle de participation (présences) dont le registre et fiches de présence.



Nos vision, mandat et mission

Toute action est portée par cette triple attention vers des individus, survivants des diverses atrocités à travers lesquels l’action pénètre dans les familles (ménages) étant ceux‐ci le lieu où se joue essentiellement la vie de la personne, pour enfin rayonner sur la communauté et l’environnement.

Le Mandat est de contribuer à la restauration des forces socio-communautaires et économiques des personnes survivantes des crises diverses, partout où Action d'Espoir conduit ses activités, voilà notre mandat. Dans ce cadre nous adhérons au Code de Conduite du Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et des ONG pour les opérations de secours en cas de catastrophe.

La mission d’ACTION D’ESPOIR est d’apporter une assistance humanitaire d’urgence en cas de calamités, un renforcement du capital social et du savoir paysan dans l’objectif de soulager les victimes les plus vulnérables et leur permettre de rejoindre une phase de stabilité.